• Evin le temps des esclaves

    Jeudi, il faudra que j'écrase ma clope dans les replis du carnet à souche de l'un des 175.000 agents chargés de me verbaliser en cas d'infraction à la législation sur le tabac.

    Tout doucement, avec cette envie de bien faire qui caractérise les imbéciles heureux, nous nous rapprochons du meilleur des mondes.

    Le Coran interdit l'alcool, le code pénal, le tabac.

    Heureusement qu'il nous reste le cul.

    Quoique la drague est aussi interdite dans les entreprises, depuis la loi de 2002. Mais alors ?! kesk'on va faire ? Va vraiment falloir qu'on bosse maintenant !

    Ah putain, les salauds ! Ils plaisantaient pas quand ils disaient qu'il fallait remettre la France au travail.


  • Commentaires

    1
    Mardi 30 Janvier 2007 à 18:20
    T'inquiète pas
    on va s'en sortir. Faut tenir malgré tout. Restent les nouilles aux ptits gris !
    2
    Mardi 30 Janvier 2007 à 18:24
    Salut Swann
    Oui, nous ne sommes pas prêts de tirer nos dernières cartouches!
    3
    Mardi 30 Janvier 2007 à 18:34
    Manquerait plus que
    ça, tiens !
    4
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:03
    mais
    mais?
    5
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:06
    Mais quoi?
    Et ta valoche, ça mouille oui ou non?
    6
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:21
    ben
    j'appuie mais..
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:32
    Pousse!
    faut que ça rentre! T'as bien mouillé?
    8
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:36
    pauvre valise
    ...
    9
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:38
    Valise
    et dire qu'elle a supporté deux cul d'éléphant sans broncher.
    10
    Mardi 30 Janvier 2007 à 20:46
    tu es une
    garce. tu ne la mérite pas.
    11
    Mardi 30 Janvier 2007 à 21:04
    Super
    Ton commentaire est superbe. J'aime ce ton caustique à souhait. Au Québec, c'est commencé il y a longtemps; "On veut votre bien et on va l'avoir".
    12
    Mardi 30 Janvier 2007 à 21:05
    Super
    Ton commentaire est superbe. J'aime ce ton caustique à souhait. Au Québec, c'est commencé il y a longtemps; "On veut votre bien et on va l'avoir".
    13
    Gai Lulu
    Jeudi 1er Février 2007 à 11:57
    éloge du chômage
    Cher Tschok, Finalement, c'est là qu'on s'aperçoit que ceux qui ont le moins à perdre, ce sont les chômeurs, n'ayant pas le désagrément de ne plus pouvoir peloter la secrétaire ni les moyens d'acheter des clopes désormais prohibées. La vie trouve toujours de merveilleux équilibres ; chômeur oui, mais pas frustré !
    14
    Jeudi 1er Février 2007 à 13:56
    Bonjour Gai Luron
    Cette remarque me semble frappée au coin du bon sens. Je file m'inscrire au chômage immédiatement. Guérir la frustration par le manque, quelle merveilleuse idée!
    15
    mioumiiiiiiiiiouuuu
    Mercredi 7 Février 2007 à 22:52
    g la solution....
    il reste une solution. que quelqu'un plein de bonne volonté comme toi decide de se lancer corps et ame dans la politique et nous change toute ses lois de BIP! a bon entendeur... mais pour ca fo pas glander...
    16
    Jeudi 8 Février 2007 à 11:57
    Ben euh
    Non, je n'ai aucune envie de me lancer dans la politique. Mais merci pour l'idée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :